Les Offres

  • Directeur de l'Observatoire du Foncier
    Télécharger
  • Lettre d'invitation à l'intention des ONG, Institutions ou autres travaillant dans le domaine du foncier - CCRF
    Télécharger
  • Responsable de l'opérationnalisation de l'appui au foncier - CCRF
    Télécharger

Vidéos

Enjeux fonciers dans l'Itasy : réconcilier l'obsolète et le présent Ny mikasika ny fananan-tany ao amin'ny Faritra Atsinanana Herinandro fampahafantarana ny fananan-tany, Faritra Itasy Forum national pour la consolidation de la politique foncière malagasy La Femme et le Foncier Sécuriser à bas prix les droits fonciers des citoyens malgaches Tanin'ireo voanjo teo aloha : iza no tena tompony? Ny adin-tany Etat des lieux de la réforme foncière

Contact Info

+261 20 22 278 38
+261 33 15 348 86
administration[at]observatoire-foncier.mg 9 rue Pierre Stibbe, bâtiment du service topographique, Porte 213 Anosy - Antananarivo 101 - Madagascar.

Mémoires

Mar

17

2005

Diagnostic stratégique de la filière vanille dans la sous préfecture de Vavatenina

La filière vanille est au centre des préoccupations paysannes dans la région de Vavatenina depuis les cinq dernières années. Cette orientation était due, d’une part, à la baisse des prix de produits de rente habituels tels que le café et le girofle, et d’autre part à la hausse sans cesse des prix de vanille dans la région nord-est de l’île. Ces produits de rente ont constitué une des sources de revenu. Les planteurs cultivent la vanille à leur propre façon sans aucun encadrement ; ce produit cependant se négocie par sa qualité. Ce travail se concentre plus sur le diagnostic de la production en amont, c’est-à-dire sur les situations actuelles des acteurs, des techniques et technologies, et de l’environnement socio-économique. Il définit ensuite un système de culture amélioré par une proposition d’un modèle inspiré des réalités existantes de la région. Dans le but de produire de vanille de qualité, le modèle proposé comprend les conduites culturales efficientes et la surface optimale suivant la situation d’un exploitant.

Aou

02

2004

Acquisition des terrains domaniaux par les étrangers

Ainsi, lorsqu'il est question de la terre, et plus particulièrement de la terre ancestrale, les Malgaches ne restent pas indifférents. Où qu'ils se trouvent, ie fait de parler de leur région d'origine provoque en eux un petit pincement au coeur. Les Malgaches vouent un respect quasi-religieux à leur « Tanindrazana ». Dès lors, il devient nécessaire pour les responsables appelés à prendre part à la gestion du pays, d'entreprendre la poursuite d'une politique de développement dans un pays dépendant de l'agriculture et dont la majorité de la population vit en zones rurales. Ce fait pose, en termes de postulat, la mise en valeur d'un droit foncier qui fera de la terre un instrument efficace de la promotion économique et de la paix sociale.