Les Offres

  • Directeur de l'Observatoire du Foncier
    Télécharger
  • Lettre d'invitation à l'intention des ONG, Institutions ou autres travaillant dans le domaine du foncier - CCRF
    Télécharger
  • Responsable de l'opérationnalisation de l'appui au foncier - CCRF
    Télécharger

Vidéos

Enjeux fonciers dans l'Itasy : réconcilier l'obsolète et le présent Ny mikasika ny fananan-tany ao amin'ny Faritra Atsinanana Herinandro fampahafantarana ny fananan-tany, Faritra Itasy Forum national pour la consolidation de la politique foncière malagasy La Femme et le Foncier Sécuriser à bas prix les droits fonciers des citoyens malgaches Tanin'ireo voanjo teo aloha : iza no tena tompony? Ny adin-tany Etat des lieux de la réforme foncière

Contact Info

+261 20 22 278 38
+261 33 15 348 86
administration[at]observatoire-foncier.mg 9 rue Pierre Stibbe, bâtiment du service topographique, Porte 213 Anosy - Antananarivo 101 - Madagascar.

Le foncier dans la presse

Ce qu'il importe de savoir sur le projet d'exploitation de terres rares d'Ampasindava

Le projet d’exploitation des terres rares par la société Tantalum Rare Earth Madagascar (TREM) à Ampasindava fait l’objet d’une contestation grandissante par plusieurs parties prenantes aux niveaux local, national et international (1) en raison des impacts désastreux qu’il risque d’avoir sur des milliers d’hectares d’espaces naturels, notamment la pollution extrêmement toxique qui menace les moyens d’existence des populations affectées et riveraines ainsi que la biodiversité terrestre et marine exceptionnelle de la région.

Un article paru récemment dans Mongabay ainsi que diverses sources dévoilent d’autres aspects concernant le projet susmentionné, que les autorités et responsables malagasy doivent prendre en compte dans les prises de décision sur les activités de la société TREM.

Exploitation – DNI Metals progresse malgré les intimidations

La société minière canadienne DNI Metals, actuellement en activités de recherche de minerais de graphite à Vohitsara, dans la commune d’Ambi­nani­niony Brickaville, dans la région Est, est indiquée par une plateforme de la société civile, intervenant dans le foncier, comme en violation de droit. Un responsable de la société joint au téléphone apporte des précisions sur les accusations portées à leur endroit. 

Madagascar: Pour le collectif Tany, toutes les décisions concernant les terres ne doivent ni oublier ni exclure les citoyens malgaches"

Dans une lettre ouverte adressée le 17 août au président de la République malgache, le Collectif Tany s’inquiète des risques d’accaparement des terres par les investisseurs étrangers. Pour cette organisation de la société civile, dont la mission consiste, selon les termes de la missive, à « appuyer les citoyens et paysans malgaches dans leur développement et dans la défense de leurs terres et ressources naturelles»,l’heure est à la sécurisation du foncier et à un encadrement plus rigoureux des transactions. 

Itasy: Des centaines de producteurs sous le coup d’une expulsion à Soavinandriana

Près de 1 500 producteurs pourraient perdre leurs terres à Soavinandriana Itasy, dans le centre de Madagascar. Opposés à un ancien ministre qui réclame la propriété des 569 hectares qu’ils occupent et exploitent depuis 50 ans, ces producteurs ont vu leur situation s’aggraver avec une décision judiciaire les sommant de quitter les lieux. Les terrains occupés sont des terrains coloniaux. 

Notes du passé: La presqu'île d'Anorontsangana monopolisée par un colon

En 1899, Mr Paul Locamus est autorisé à exploiter 200.000ha de terres domaniales sises dans la presqu'île d'Anorontsangana. Ces terres sont en grande partie des pâturages, et les habitants, des Antankarana et des Sakalava. Ils comprenent alors que leurs terres ne leur appartiennent plus. 

Madagascar: vive inquiétude suite à un projet d'extraction de terres rares

L’Alliance pour la protection et le développement durable de la péninsule d'Ampasindava s'oppose au projet de tests d'extraction de minerais de tantale planifié par la société allemande Tantalus qui a obtenu une concession de 300 km2 dans cette zone. 

Secteur foncier : Débat sur les investissements nécessitant de grandes superficies

L’agriculture, le tourisme et les zones économiques spéciales (ZES), incluant les futures zones d’investissement industriel sont les trois grands secteurs concernés par les investissements nécessitant de grandes superficies foncières.

Foncier : Un programme national pour favoriser les investissements

Une conférence-débat de deux jours sur le thème de « investissements nécessitant de grandes superficies » s’est clôturée hier après-midi au Café de la Gare, de Soarano. Celle-ci consistait à consulter toutes les parties prenantes au secteur foncier, notamment, les techniciens de la DGSF, du secteur privé, de la société civile, des représentants des différents ministères et institutions de l’État, ou encore les responsables des grands projets de Madagascar, en vue de l’élaboration du Programme national foncier, a précisé le DGSF. 

Semaine de la topographie: Une exposition à l’Hôtel de ville

La journée d’hier a été marquée par l’ouverture officielle de la semaine de la topographie.

Et pour célébrer ce dixième anniversaire de la semaine de la topographie, une exposition se tient au Parvis de l’Hôtel de ville jusqu’au 29 août prochain. « La topographie au service des autres » c’est le thème qui a été retenu lors de cette célébration afin de mettre en exergue le fait que la topographie a un rôle important à jouer dans le développement de Madagascar."

Réforme foncière : application encore difficile

La gestion de manière traditionnelle des terres a toujours posé problème. De la plus petite entité administrative, du fokontany, au service des domaines, acquérir un titre de propriété foncière se trouve toujours compliqué pour le commun des Malgaches.