Les Offres

Vidéos

Enjeux fonciers dans l'Itasy : réconcilier l'obsolète et le présent Ny mikasika ny fananan-tany ao amin'ny Faritra Atsinanana Herinandro fampahafantarana ny fananan-tany, Faritra Itasy Forum national pour la consolidation de la politique foncière malagasy La Femme et le Foncier Sécuriser à bas prix les droits fonciers des citoyens malgaches Tanin'ireo voanjo teo aloha : iza no tena tompony? Ny adin-tany Etat des lieux de la réforme foncière

Contact Info

+261 20 22 278 38
+261 33 15 348 86
administration[at]observatoire-foncier.mg 9 rue Pierre Stibbe, bâtiment du service topographique, Porte 213 Anosy - Antananarivo 101 - Madagascar.

Mémoires

Sep

05

2012

Régulation foncière dans le système agro-sylvo-pastoral. Cas de la forêt d’Ambihy (commune rurale de Betatao Poste-Anjozorobe)

Conformément à la loi 2005/019 visant la réforme foncière, plusieurs guichets fonciers ont été soutenus pour devenir à la fois fonctionnels et opérationnels dans plusieurs communes rurales de Madagascar. Toutefois, des communes n’en disposent pas encore comme celle du cas de Betatao qui fait partie du district d’Anjozorobe. Pour une gestion de proximité des forêts, une association nommée : Vondron’Olona Ifotony (VOI) a été créée en 2002. Cette association n’est pas appréciée par la majorité des usagers car elle est en fait taxée d’une gestion abusive d’où la disparition de la majorité de la forêt. Pour montrer leur mécontentement, certains membres de la VOI pratiquent les feux de brousse. Un grand problème se pose alors car l’espace forestier s’avère annuellement menacé et toute la forêt de cette zone disparaîtra dans quelques années. 

Sep

05

2012

Etat de la sécurisation foncière dans la commune rurale de Mandialaza : Cas des nouvelles aires protégées du Corridor Forestier d’Anjozorobe Angavo et des forêts plantées

Le foncier forestier de Madagascar dénote la complexité d’une situation condamnée à l’innovation. Les différentes conjonctures politiques qui se sont succédées ont abouti aujourd’hui à la certification foncière, allant du code des 305 articles de Rainilaiarivony au Torrens act. En outre, sur le plan forestier, la Politique des Nouvelles Aires Protégées est entrée en vigueur. La combinaison de ces contextes entraine des questionnements sur le problème du foncier forestier. Deux situations se rapportant aux questions foncières se présentent dans le contexte de la commune rurale de Mandialaza : d’une part, un foncier forestier relatif aux plantations de pins issu du contrat entre  la commune et Fanalamanga et d’autre part, un foncier forestier faisant référence à l’intégration au corridor forestier d’Anjozorobe Angavo parmi les Nouvelles Aires Protégées. 

Mai

26

2006

Les conditions détaillées de la mise en application de la « SECURISATION FONCIERE RELATIVE » dans le cadre du KIJANA D’IVOLOBE/ IFELANA, COMMUNE RURALE DE DIDY, Sous-préfecture d’AMBATONDRAZAKA

Avec l’augmentation de la population, l’usage de la forêt constitue à la fois une menace pour les ressources naturelles et une insécurité foncière. Dans la communauté de Beririnina, l’effectivité du pouvoir traditionnel local sur la gestion du terroir et la suprématie du pouvoir de l’administration forestière dans la gestion des ressources forestières aggravent la situation. A l'échelle nationale, le foncier reste encore un problème délicat. Plus précisément, depuis la colonisation, diverses solutions en matière foncière ont été proposées et expérimentées sans aboutir à aucun résultat positif et probant. La Sécurisation Foncière Relative (SFR) régie par le décret n° 98-610 du 13 août 1998, a été proposée dans le cadre du transfert de gestion locale sécurisée (GELOSE). Elle est encore en phase d’expérimentation.