Les Offres

  • Directeur de l'Observatoire du Foncier
    Télécharger
  • Lettre d'invitation à l'intention des ONG, Institutions ou autres travaillant dans le domaine du foncier - CCRF
    Télécharger
  • Responsable de l'opérationnalisation de l'appui au foncier - CCRF
    Télécharger

Vidéos

Enjeux fonciers dans l'Itasy : réconcilier l'obsolète et le présent Ny mikasika ny fananan-tany ao amin'ny Faritra Atsinanana Herinandro fampahafantarana ny fananan-tany, Faritra Itasy Forum national pour la consolidation de la politique foncière malagasy La Femme et le Foncier Sécuriser à bas prix les droits fonciers des citoyens malgaches Tanin'ireo voanjo teo aloha : iza no tena tompony? Ny adin-tany Etat des lieux de la réforme foncière

Contact Info

+261 20 22 278 38
+261 33 15 348 86
administration[at]observatoire-foncier.mg 9 rue Pierre Stibbe, bâtiment du service topographique, Porte 213 Anosy - Antananarivo 101 - Madagascar.

Mémoires

Géographie
Jan

18

2013

Sécurisation foncière autour des réserves indigènes à Ambanja

Dans le district actuel d’Ambanja, l’aménagement de l’espace a commencé sous la colonisation, sous forme de concessions coloniales destinées à porter des cultures de rente en vue d’une transformation primaire locale suivie d’exportation : les plantations de cacaoyers ont ainsi connu un grand essor. La situation juridique du foncier était assez floue. Les concessions coloniales étaient mises à disposition des colons qui s’engageaient à les valoriser avec l’appui de la main d’œuvre locale ou venue des autres régions. Au moment de l’indépendance, surtout dans les décennies 70-80, le départ des colons et la croissance démographique ont entraîné la diminution des superficies consacrées à la culture du cacaoyer au profit de l’aménagement des rizières des bas-fonds et au détriment du défrichement forestier. L’appropriation foncière actuelle relève d’une variété de situations.

Géographie
Mai

10

2010

La gestion foncière dans la commune Rurale de Bekatra

Actuellement, l'insécurité foncière ne cesse de se développer, et constitue un frein au développement de la commune. L'inexistence d'un droit de propriété réel au niveau des parcelles a amené les occupants a utiliser les ≪ petits papiers ≫ dans le transfert de propriété. Par conséquent, la sécurisation foncière reste indispensable pour améliorer l'environnement foncier à Bekatra. A l'heure actuelle, cette stratégie se traduit par la décentralisation de la gestion foncière dans le cadre du PNF (Programme National Foncier). La Commune Rurale de Bekatra est en cours de mettre en place un guichet foncier communal de proximité, initie par l'ONG Land Ressource, l'année 2008, dans le but d'atténuer l'emprise du droit foncier coutumier ; et pour promouvoir des résultats positifs sur le plan socio-économique et surtout au niveau de l'aménagement de l'espace.

Géographie
Mar

06

2006

La situation foncière et ses relations avec la préservation de l'environnement dans la Commune rurale d'Ambohibary - Moramanga

La Commune rurale d'Ambohibary enregistre 17811 habitants en 2003 et s'étend sur une vaste superficie de 970 Km2. Elle souffre actuellement de graves problèmes fonciers lies à la dégradation de l'environnement autant naturel que social et économique. Cette situation est conditionnée par plusieurs facteurs : financiers, politiques, juridiques, techniques et institutionnels. En effet, l'insécurité foncière généralisée au niveau de la Commune rurale d'Ambohibary conduit a une dégradation de l'environnement. De plus, la détérioration de ce dernier entraine aussi une insécurité  foncière. Malgré la volonté de la population à régulariser la situation juridique de ses terrains et de préserver l'environnement, elle a besoin d'aide auprès de l'Etat, des bailleurs de fonds et des ONG. Elle doit être appuyée financièrement, politiquement, juridiquement et institutionnellement pour que les actions soient réalisées et puissent répondre aux besoins de cette population. Nous tenons ici a souligner que l'immatriculation collective reste la seule solution favorable pour dénouer les problèmes fonciers et pour mieux gérer la situation environnementale dans la Commune rurale d\'Ambohibary. 

Géographie
Jui

06

2005

Sécurisation foncière et conservation de la forêt : cas d'Andasihotsaka (Tsinjoarivo - Ambatolampy)

Le processus de déforestation et la pauvreté des villageois peuvent être le résultat d’une insécurité foncière. Ainsi, la mise en œuvre de la Sécurisation Foncière Relative de la nouvelle stratégie environnementale peut contribuer aussi a la conservation des ressources forestières. Cette procédure foncière est un moyen de consolidation du droit de la communauté sur son patrimoine foncier et forestier. La prise en considération de cette dimension foncière permet d'impliquer de manière effective la communauté locale de base dans la gestion des parcelles forestières d'une part et dans la valorisation des parcelles agricoles d'autre part. La Sécurisation Foncière Relative est un outil d'aménagement forestier. La distinction de la zone forestière et la zone agricole facilite la gestion du terroir villageois d'ou la population peut tirer le maximum de profit. Ce projet vise à intégrer la conservation de l'environnement dans le cadre du développement rural durable. Sa mise en œuvre nécessite ainsi une collaboration de tous les acteurs concernés.