Les Offres

  • Recrutement d'expert senior international
    Télécharger
  • Termes de Référence Pour le recrutement de six (06) Experts Juniors dans le cadre d’un diagnostic foncier approfondi
    Télécharger
  • Directeur de l'Observatoire du Foncier
    Télécharger

Vidéos

Enjeux fonciers dans l'Itasy : réconcilier l'obsolète et le présent Ny mikasika ny fananan-tany ao amin'ny Faritra Atsinanana Herinandro fampahafantarana ny fananan-tany, Faritra Itasy Forum national pour la consolidation de la politique foncière malagasy La Femme et le Foncier Sécuriser à bas prix les droits fonciers des citoyens malgaches Tanin'ireo voanjo teo aloha : iza no tena tompony? Ny adin-tany Etat des lieux de la réforme foncière

Contact Info

+261 20 22 278 38
+261 33 15 348 86
administration[at]observatoire-foncier.mg 9 rue Pierre Stibbe, bâtiment du service topographique, Porte 213 Anosy - Antananarivo 101 - Madagascar.

Articles

Déc

26

2017

A Madagascar, les premières opérations de reboisement ont été effectuées par l’administration coloniale principalement sur les terres incultes pour les mettre en valeur, régénérer le sol et pour la production économique de bois. Environs un massif de 150.000 ha ont été reboisés durant cette période. Les terrains reboisés dans ce temps ont été majoritairement sécurisés et immatriculés soit au nom de l’administration, soit aux noms de colons, des compagnies ou quelques malagasy. A l’indépendance,  les gouvernants de la première république a continué les œuvres des colons dans les stations forestières étatiques pour promouvoir le reboisement industriel et la protection de l’environnement via le « reboisement : un devoir national ».

Aou

18

2017

Que sont devenues les ZODAFARB? Cas de la Commune de Tsiafahy

Dans les années 1980, le Ministère en charge des Eaux et Forêts avait mis en œuvre des programmes de reboisement destinés à protéger et à conserver les ressources forestières. En 1984, la stratégie nationale de conservation a été adoptée, et parmi les actions à mener dans cette stratégie figure la création des Zones d’Action en Faveur de l’Arbre ou ZODAFARB, qui institutionnalise pour la première fois le lien entre le foncier et le reboisement en octroyant des titres fonciers aux paysans qui s’engagent à reboiser des terrains appartenant à l’Etat. Ces zones ont été mises en place en collaboration avec des projets et programmes de développement.  De 1984 à 2000, le Projet d’Appui au Reboisement Villageois ou PARV est l’un des projets qui a collaboré avec l’Etat pour la mise en place de ces ZODAFARB. Financé par la coopération Suisse, le PARV est intervenu principalement sur les régions centrales de Madagascar (Haute Matsiatra, Analamanga et Itasy).